Communication Nvlle Génération et 3.0

Communication Nvlle Génération et 3.0

Formation Certifiante Excellence Paris Champs Elysées :

Communication Nouvelle Génération (Neurosciences & Digitale 3.0) Publique - Privée - Plan de communication - Communication Digitale et Gestion de Crise et particulièrement stratégie de sortie de crise lié au Covid 19

en ECONOMIE COMPORTEMENTALE

Dans un contexte de crise sanitaire mondiale inédite liée au COVID 19, s'ajoutant à la crise financière et économique, climatique, sur base d’une mondialisation "dérégulée" qui cherche son équilibre, la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE 3.0, et 4.0, les Ecosystèmes Nationaux voire mondiaux, constituent l’un des moyens par lesquels la puissance publique convergeant avec l'économie réelle, se procure les moyens nécessaires à son fonctionnement et à l’exercice de ses missions, au regard d'une performance à la hauteur des défis économiques, sociétaux et industriels de demain.

 

Dynamique incontournable, la Communication Publique évoluant vers la communication privée; et confrontées toutes deux à la nouvelle Economie Comportementale, se heurtent aux méthodes et techniques traditionnelles trouvant leurs limites.

 

Désormais, "la COMMUNICATION NOUVELLE GÉNÉRATION, ne s’apparente plus à un simple outil de communication traditionnel, de mise en forme des politiques publiques-privées, mais à une démarche de COMMUNICATION DISRUPTIVE, radicalement nouvelle, digitale, tant cognitive qu'émotionnelle et relationnelle, intégrant les techniques les plus innovantes en NEUROSCIENCES, inscrite dans l’exercice même de la gouvernance stratégique et publique de ses Ecosystèmes, dans cette même Economie Comportementale.

Ainsi, la communication nouvelle génération :

-s’inscrit dans le cadre des missions de "digitalisation" de l’information de service public et privé, transcendant toutes les "anciennes règles en vigueur, tant déontologiques, juridiques, transactionnelles, que culturelles

- doit s’exercer hors de toute propagande ou falsification des faits et respecter la nécessaire transparence des informations dont elle dispose, tant à l’intention des décideurs, que des usagers; les deux parties confrontées désormais "AU PARADIGME DE L’INSTANTANÉ », du web 3.0 et bientôt 4.0"

- va jusqu'à provoquer des crises sociales d'envergure, lorsqu'elle n'est pas maîtrisée, et se doit de rendre compte aux usagers des actions, projets, mis en place par les représentants des institutions en charge des actions publiques/privées. 

Relationnelle, pédagogique, elle devra désormais favoriser la « participation éclairée » des usagers aux processus de décisions, dans un Ecosystème maîtrisant "données et relations"...
 

- se doit de s’attacher et à créer les conditions et les outils d’un réel débat public entre les acteurs de son champ de compétence territoriale ou thématique autour de projets digitaux, utilisant les outils et techniques du mix digital (on) et physique (off), en multi et omnicanal et bien entendu les NEUROSCIENCES et le neuro-marketing.

- s’affirme comme une discipline nouvelle et stratégique au service des Directions Générales. Une « démarche disruptive de médiation » entre les acteurs de la gouvernance, visant à créer, conforter et renforcer le lien social entre les partenaires de l’action publique, et le territoire

- trouve donc sa nouvelle légitimité dans l’institution qui la met en œuvre, dans le respect de la nouvelle déontologie professionnelle des
  nouveaux "COMMUNICANTS NOUVELLE GÉNÉRATION", dotées de concepts, de techniques congnitivo-comportementales et de méthodes innovantes, dernière génération.

 

La montée en puissance des nouveaux métiers de la communication publique comme privée, dans les entreprises comme dans les collectivités territoriales, dans les ministères et administrations, doivent répondre à de nouvelles exigences orientées « valeur, résultats, client et data", gage d'une relation durable", une information transparente déployant l’action publique, une proximité plus grande avec les citoyens grâce au digital, une communication nouvelle génération, intégrant le développement durable et/ des questions de santé publique, d’implication de la société.

 

Quant à la communication politique, elle évolue vers une "communique d'entreprise pro-active" voire PREDICTIVE, et occupe une place de plus en plus importante dans le débat démocratique et l’espace public : elle entretient un lien essentiel avec l’action politique.

 

​Enfin, elle devient l'enjeu majeur de tout Ecosystème, permettant « D'AGIR, D'ORIENTER LA STRATEGIE ET LES COMPORTEMENTS SOUHAITES », grâce aux toutes nouvelles techniques en neurosciences et neuro-marketing, dans la nouvelle Economie Comportementale.

Aujourd'hui, la réglementation des marchés publics s’adapte à la mondialisation de l’économie et à un environnement très fortement concurrentiel recherchant croissance et compétitivité. Pour cela, la communication publique comme privée est au cœur de la qualité et de l’efficacité de l’action, dans un contexte de crise, de recherche de compétitivité, de débat public et communication participative et citoyenne, de croissance et d’innovation, notamment au travers du numérique et de la nécessaire transformation digitale des organisations publiques et privées, pour une communication plus efficiente dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE..

La montée en puissance des nouveaux métiers de la communication publique comme privée, dans les entreprises comme dans les collectivités territoriales, dans les ministères et administrations, répond à de nouvelles exigences : une communication " 3.0 - 4.0

orientée totalement "client et data" gage d'une relation durable", une information transparente déployant l’action publique, une proximité plus grande avec les citoyens grâce au digital, une communication nouvelle génération, intégrant le développement durable et/ou des questions de santé publique, d’implication de la société.


La communication politique évolue vers une "communique d'entreprise pro-active" voire PREDICTIVE, elle, occupe une place de plus en plus importante dans le débat démocratique et l’espace public : elle entretient un lien essentiel avec l’action politique.

Enfin, la communication publique, comme privée NOUVELLE GÉNÉRATION intégrant les nouvelles techniques en neurosciences et le neuromarketing, devient une "nouvelle discipline" qui s’enseigne, un métier qui s’évalue dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE. Les communicants du secteur public utiliseront les mêmes outils que ceux du secteur privé dans un contexte de crise, mais avec des marges de manœuvre très différentes, notamment au niveau des Ministères, Directions Générales, Présidences et tout autre acteur public.

Longtemps ces contraintes ont rendu la communication publique frileuse et grisâtre. Ces temps sont révolus. La prise de décision publique, la gouvernance publique, se sont profondément transformées et la communication publique comme privée, se trouvent au cœur de cette transformation digitale, qui impose de nouveaux modes de réflexions et de faire disruptifs.

Elle renouvelle aussi le management public qui ne se pense plus comme auparavant : l’organisation, les missions et le fonctionnement des services publics sont de plus en plus réexaminés à la lumière des besoins et des attentes des usagers/citoyens, que les outils de la communication publique permettent de mieux appréhender dans le monde de la net économie avec la communication « numérique digitale ». Ces outils apportent aussi un appui fondamental dans la conduite du changement, à l’intérieur des services publics, comme dans toute organisation.

C'est pourquoi, la Formation Certifiante Excellence Paris Champs Elysées, à la COMMUNICATION NOUVELLE GÉNÉRATION Publique - Privée, interne et externe, Digitale, constitue un levier stratégique imparable de communication de haute expertise, de gestion de crise, et de transformation des administrations, au-delà de "l'e-administration" dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE 3.0 et 4.0.

Enfin, cette formation comme toutes les autres Formations Certifiantes Excellence, s’organise de manière forte interactive, tant au niveau théorique que pratique, avec l'acquisition de méthodes en "savoir-faire" et en "savoir-être". Ceci, tout en y intégrant le niveau des participants et l'utilisation de techniques cognitivo-comportementales en neurosciences permettant l'acquisition de la COMMUNICATION NOUVELLE GÉNÉRATION, afin de doter ces derniers de comportements propices aux transformations et les rendre "acteurs du changement" de leur propre organisation.

© 2023 by ​Energy Mix.