Formation Certifiante Excellence Paris Champs Elysées : Achats Responsables 3.0 et Management des achats (outils, démarches), dans l'Economie Comportementale

Aujourd’hui, beaucoup s’interrogent sur la capacité des économies développées à sortir de la crise tout en continuant d’innover dans les domaines économiques, technologiques, sociaux, sociétaux, environnementaux et de gouvernance.

Les politiques d’achat des entreprises et des administrations focalisent nombre de contreverses favorisées par une généralisation de politiques fondées sur la maximisation économique quelles qu’en soient les conséquences. Systématiser les démarches d’achat et de sous-traitance responsables, constitue ainsi un facteur majeur dans la réussite d’une stratégie de performance globale. Ceci, sans omettre désormais, le caractère stratégique des Achats et des acheteurs, comme faisant partie intégrante des Comités Exécutifs ainsi que l'évolution du métier d'acheteur, devant intégrer les compétences de consultant, dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE.

 

Pour ce faire, face au contexte économique de crise, les organisations doivent, à la fois mieux gérer les opportunités et les risques, aussi bien dans le cadre du management de leurs propre processus et fonction d'Achats, que chez leurs fournisseurs, leurs sous-traitants et associer ces derniers à leur stratégie d’achats responsables.

 

Les crises se succèdent sans jamais vraiment se régler, si bien qu’une certaine instabilité semble prête à s’installer de façon permanente. Les entreprises se sont retrouvées au cœur d’une conjonction inédite de facteurs de risques de différentes natures, dont les Achats sont systématiquement impactés :

• Les facteurs de choix stratégiques et industriels & technologiques, dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE

 Les facteurs économiques et financiers,

• Les facteurs environnementaux et géopolitiques,

• Les facteurs réglementaires,

• Le contexte exacerbé de concurrence.

Dans le contexte de crise, les Directeurs des Achats et acheteurs, sont attendus sur les fondamentaux de la fonction. Ils sollicitent aussi de nouveaux moyens en hommes et outils pour mieux adapter le « Système Achats » à ces nouveaux défis. Par ailleurs, les administrations et établissements publics et privés, se doivent également de systématiser l'intégration des Achats comme une fonction stratégique, dans la chaîne de valeur et motiver plus clairement dans les règlements des marchés publics leurs critères de RSE, voire de choix financiers et extra-financiers.

La mise en œuvre d’une démarche d’achat responsable à long terme exige, tant un appui soutenu de la direction, qu'une évolution des acheteurs dans leur fonction, ainsi que dans leurs modèles de management des achats et les outils associés.

Elle implique aussi des objectifs stratégiques clairs, une bonne répartition des responsabilités au niveau hiérarchique ainsi que les ressources financières et humaines permettant de développer une démarche cohérente et efficace.

FLEXIBILISER LA COMPTABILITÉ ET LES PROCESSUS BUDGÉTAIRES

Le rythme annuel de la comptabilité et des budgets est rarement en phase avec la planification des projets. Certaines commandes sont effectuées alors que la réalisation des projets a pris du retard ou ne correspond plus aux prévisions initiales. Cette situation peut engendrer des dépenses précipitées ou destinées uniquement à utiliser les budgets résiduels par crainte de restrictions futures. Il est souhaitable de développer des mécanismes de flexibilité permettant d’ajuster au mieux le moment de la dépense – et donc sa comptabilisation – avec les besoins réels. Il est également utile de mettre en place des instruments comptables permettant de développer un effet multiplicateur au niveau des économies. Par exemple, si un responsable de bâtiment parvient à réduire de 10% sa facture énergétique annuelle, la moitié de cette somme pourrait lui être octroyée dans son prochain budget pour investir dans de nouveaux équipements économes en énergie. Aujourd’hui, la plupart du temps, l’économie réalisée ne profite pas à son auteur, ce qui ne l’incite ni à développer des stratégies à long terme, ni à rendre la fonction achats responsable et stratégique.

ÉVALUER LES OFFRES SUR LA BASE DES CRITÈRES DE DURABILITÉ RETENUS

L’évaluation globale de l’offre devrait idéalement s’effectuer en fonction du meilleur rapport «qualité/prix» et de l’engagement environnemental et social du fournisseur. Selon le Manuel des Achats des Nations Unies, le principe du meilleur rapport «qualité/prix» peut être défini comme «l’optimisation des coûts et de la qualité d’un produit sur toute sa vie utile (ACV), eu égard aux besoins de l’usager, aux facteurs de risque potentiel et à la disponibilité des ressources».

EVOLUTION DE "LA VALEUR AJOUTEE" DE LA PROFESSION

S’il est une profession qui a formidablement évolué et devient stratégique, c’est bien celle des achats publiques, comme privés.

Pendant longtemps confinés à des tâches plutôt administratives, les Acheteurs ont tout d’abord gagné leurs galons de négociateurs. Puis, progressivement, ils sont allés plus loin en intégrant les concepts de coût total de possession, d’approche sur le cycle de vie ou d’analyse de la valeur, comme bases de véritables stratégies d’achats.

Les achats représentent l’une des fonctions stratégique les plus en pointe des entreprises et administrations :

- en pointe, pour l’utilisation des outils électroniques, avec le développement des places de marchés, des outils de
  maîtrise des dépenses, de dématérialisation ou de Sourcing ;

- en pointe la transformation numérique et digitale des entreprises avec les impacts directs sur la supply chain dans sa
  globalité 

- en pointe encore, sur la mondialisation avec l’ouverture à toutes les régions du globe, directement ou au travers de
  bureaux d’achats ;

- en pointe enfin, sur les grands mouvements de fond de l’économie moderne : la qualité il y a quelques années, le
  développement durable.

La valeur ajoutée apportée par les achats stratégiques responsables devient de fait, un levier de croissance et de compétitivité majeur dans les organisations dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE.

Désormais les "Acheteurs nouvelle génération", se doivent d'acquérir de nouvelles compétences, de nouvelles méthodes, de techniques et d'outils, concernant tant la fonction Achats Responsable, que dans le "management stratégique et systémique des Achats". Et ce, afin de devenir acteurs majeurs du COMEX, en ligne permanente avec la stratégie.

Tout ceci milite évidemment en faveur des achats rattachés à la Direction Générale, organisés et Managés efficacement dans un contexte de compétition et de crise.

La fonction achats responsables "stratégique", nécessite un management des achats spécifique, ainsi que des outils, techniques modernes et des démarches associés.

Ce sont tous ces enjeux auxquels répond notre Formation Internationale Certifiante Excellence Paris Champs Elysées, « Stratégie – Achats Responsables durables & Management des Achats ».

Systémique et riche, elle associe la formation aux Achats, à la stratégie d’Achats responsables, à la maîtrise de la « supply chain » (chaîne d’approvisionnement). Elle intègre également  la formation au métier d’acheteur, à l’organisation des Achats, à la performance Achats, ainsi qu’au Management et la gestion des achats avec les techniques et les outils de Management "nouvelle génération" des achats ; modernes et d’avant-garde, s'appuyant sur les techniques en neurosciences (cf. programme).

Ceci, en vue d’instaurer l’Excellence opérationnelle dans les Achats stratégiques responsables, dans la nouvelle ECONOMIE COMPORTEMENTALE.

En complément, lors de ce séminaire international achats responsables et management achats responsables, la formation « diplômante » Achats, sanctionnée par le Certificat de Compétence international, vous permet de faire évoluer vos capacités en matière de " savoir, savoir-faire et savoir-être" (via la formation aux techniques cognitivo-comportementales en neurosciences). Ceci, constituant un réel atout indéniable et adapté au contexte actuel de crise et d’accompagnement des transformations, et vous permettant d’affronter les défis actuels et futurs dans les meilleures conditions.

Au-delà de ces évolutions ainsi que de l'évolution du métier d'acheteur, ce qui doit également faire la différence dans le cadre des mutations actuelles c'est la capacité à avoir :

- le bon comportement et la communication adaptée à chaque situation

- la relation humaine

- et ne jamais omettre l’éthique...

Enfin, cette formation comme toutes les autres Formations Certifiantes Excellence, s’organise de manière forte interactive, tant au niveau théorique que pratique, avec l'acquisition de méthodes en "savoir-faire" et en "savoir-être", tout en y intégrant le niveau des participants et l'utilisation de techniques cognitivo-comportementales en neurosciences, afin de doter ces derniers de comportements propices aux transformations et les rendre "acteurs du changement" de leur propre organisation.

© 2023 by ​Energy Mix.